STAGE COMPLET

Stage d’Exploration avec Sébastien Chambres

Date : Du 3 au 7 août 2020

Niveau : Plusieurs années de pratique et vous vous produisez régulièrement en spectacle

Dystopia

Changeons le monde pour de faux pour le changer pour de vrai.

Ce stage a pour but d’utiliser la dystopie pour créer des réalités alternatives en spectacles d’improvisation théâtrale.

En travaillant sur les dystopies, nous apprendrons à :

  • inventer des univers différents mais crédibles
  • changer de paradigme pour créer des enjeux originaux
  • construire des mondes métaphoriques pour aborder des sujets sérieux de manière décalée
  • trouver son rôle et sa place dans un univers dystopique
  • stimuler l’inspiration et la créativité, en évitant le « bizarre » 
  • Nous puiserons notre inspiration dans :
  • ce que vous souhaiteriez changer dans notre société
  • notre environnement Gouarekien,
  • – des œuvres : apportez une œuvre qui vous plaît pour une différence avec notre monde.

Au cours du stage, nous enchaînerons des spectacles de format long (au moins un spectacle par jour, dont un en public), et des exercices ciblés pour travailler certaines notions. 

Le choix de la dystopie plutôt que l’utopie est pour conserver une dimension dramatique, pour se donner des enjeux qui ont une certaine gravité.

Ce stage s’adresse à des personnes qui souhaitent construire des histoires qui ont du sens et qui abordent des choses que nous aimerions changer dans notre société.


Sébastien Chambres

Sébastien Chambres

Sébastien Chambres

Auteur de spectacles basés sur l’observation du réel, metteur en scène de spectacles d’improvisation théâtrale, comédien et improvisateur professionnel depuis 2004.

Ancien ingénieur en informatique et téléphonie, professeur d’improvisation théâtrale au conservatoire de la Roche sur Yon, professeur de sciences humaines à l’école nationale d’ingénieur·e·s de Brest, chroniqueur télé, élève de chant lyrique au conservatoire de Brest, amateur de Pessac-Léognan et marathonien, je prône l’interdisciplinarité et le « touche à tout »   comme vecteur de compréhension du monde qui nous entoure. .

Je perçois mon métier comme celui d’observer, de restituer, et de rire ensemble pour avancer sans trop pleurer. Mon moteur principal est l’égalité, quitte à utiliser un peu la liberté tout en pratiquant la fraternité.


Appogiature

La compagnie Appoggiature, crée en 2017 pour défendre sur scène une éthique qui devrait être au cœur de nos vies : Combattre les discriminations telles que le sexisme, le racisme,les LGBTQIA+phobies, afin que nos différences soient perçues comme des richesses et non comme des clivages.

Spectacle le plus joué : Tous pareils ? Tous différents ? Tous égaux ! Un spectacle sur la perception des handicaps dans le milieu professionnel.

Création 2018 – 2019 : On va tous mourir HA HA HA, un spectacle léger sur la mort (créé à Gouarek).

Création 2019 – 2020 : Dystopia, venez changer le monde. Avec Céline Camara.